Bookmark and Share


La grainothèque

 

« Prenez, déposez, librement les graines qui vous plaisent »

 

Grainothèque



Une simple boîte en carton posée sur un rayonnage au milieu des livres : vous êtes invité à trouver votre bonheur parmi les diverses enveloppes à graines déposées là par de généreux collecteurs qui ont minutieusement reporté sur le sachet le nom de la plante, le lieu de la récolte, la date, et diverses indications jugées utiles aux futurs jardiniers.

 

Animation autour de la grainothèque -


Le maître mot est la confiance. A la saison prochaine, vous aurez à cœur de déposer les  graines que vous aurez vous-même récoltées. Et grâce à vous, carottes, tomates, laitues, épinards, fleurs essaiment et se partagent. Mais aussi, grâce à vous, des espèces campagnardes seront peut-être sauvegardées, une certaine biodiversité conservée.
Pour ce faire, il est préférable que les graines déposées soient issues de cultures sans engrais chimiques et qu’elles soient des semences matures, reproductibles et non hybrides.


La grainothèque

Cette initiative s’inscrit dans un mouvement qui a déjà gagné des dizaines de bibliothèques en France, s’inspirant de la plateforme d’échange proposée par l’association Graine de troc. Cette association dispense des conseils pratiques concernant la récolte ou le séchage des graines, leur durée de vie, les conditions de leur germination.

Ils ont apprécié...